orientalisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1826) Dérivé de oriental avec le suffixe -isme.
(Sens 3) (1978) Défini dans le livre L’Orientalisme par Edward Saïd.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
orientalisme orientalismes
\ɔ.ʁjɑ̃.ta.lism\
La Mort de Sardanapale par Eugène Delacroix (1827) est un chef-d’œuvre de l’orientalisme (2).

orientalisme \ɔ.ʁjɑ̃.ta.lism\ masculin

  1. Ensemble des études relatives à l’Orient.
  2. (Arts) (Littérature) Courant artistique occidental inspiré par la découverte des arts orientaux.
  3. Vue occidentale préjugée ou impérialiste du monde non occidental.
    • Depuis la fin de la guerre froide, comme au temps des colonies, l’orientalisme connaît de beaux jours. La rhétorique du “conflit des civilisations”, dont l’intellectuel américain Samuel Huntington s’est fait le héraut en 1993, inspire aujourd’hui notre ministre de l’intérieur : selon Claude Guéant, “toutes les civilisations ne se valent pas”. — (Eric Fassin, « Pour un féminisme sans orientalisme », Le Monde, 9 mars 2012)
    • De la même manière que Edward Saïd a soutenu que l’Orient n’existait qu’à travers l’orientalisme occidental, ils pensent que l’Afrique est la grande hétérotopie de l’Occident, son fantasme pour loger l’alter ego irrémédiablement autre.— (Stephen Smith, La Ruée vers l’Europe, 278 pages, Grasset, 2018, p. 101)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « orientalisme »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]