oseraie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De osier, avec le suffixe -aie indiquant une plantation.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
oseraie oseraies
\oz.ʁɛ\

oseraie \oz.ʁɛ\ féminin

  1. (Biogéographie) (Écologie) (Ethnobiologie) Lieu planté d’osiers.
    • Lorsqu’on veut qu’une oseraie profite, il faut nécessairement l’enfermer dans une clôture ; autrement les bestiaux y feront beaucoup de dégâts. — (L’Agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)
    • Mais le plus navrant de tout, c’était d’entendre, à la lisière du bois, au bord du pré, et là-bas dans l’oseraie de la rivière, des appels anxieux, tristes, disséminés, auxquels rien ne répondait. — (Alphonse Daudet, Les émotions d’un perdreau rouge, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 225.)
    • Enfin deux ombres chinoises glissèrent à fleur d’oseraie, entre les grimaçants tétards rasés de frais par les vaniers. — (Hervé Bazin, Qui j’ose aimer, Grasset, 1956. p.35.)
    • Comme elle lance les hirondelles bicolores
      De son agreste corbeille qui sent encore l’oseraie !
      — (Jules Supervielle, Gravitations, page 194, © 1925, Gallimard, 1988)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]