ouragan

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) De huragan, variante de huracan en taino (langue amérindienne des Antilles), introduit en français au XVIe siècle par l’espagnol huracán avec le sens de « tornade » [1].

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
ouragan ouragans
\u.ʁa.ɡɑ̃\
Un ouragan vu de l'espace (1).

ouragan \u.ʁa.ɡɑ̃\ masculin

  1. (Météorologie) Tempête violente causée par la rencontre de plusieurs vents qui forment des tourbillons.
    • Un des plus anciens des habitants s'approcha du gouverneur, et lui dit : « Monsieur, on a entendu toute la nuit des bruits sourds dans la montagne. Dans les bois, les feuilles des arbres remuent sans qu'il fasse de vent. Les oiseaux de marine se réfugient à terre : certainement tous ces signes annoncent un ouragan. [...] » — (Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie, 1788)
    • […] et les tempêtes du Grand-Ours sont souvent terribles. L’ouragan s’y déchaîne comme en plein Atlantique. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Vers la fin du repas l’ouragan acquit une violence telle que le tumulte des éléments conjurés couvrit le bruit des conversations. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Les signes précurseurs de l’ouragan ne laissent point de doute quant à sa violence prochaine et son ampleur. — (José Gers, Sur la mort du Pourquoi pas ?, France libre, vol. 6, 1936)
    • Un nouveau beaupré, en pin d’Orégon lui aussi, remplace celui qui fut brisé dans un ouragan. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Figuré) Ce qui arrive soudainement et impétueusement.
    • Ce discours a déchaîné un véritable ouragan. Arriver comme un ouragan.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (ouragan), mais l’article a pu être modifié depuis.
  • [1] : Ce vent nommé Uracan souffle ordinairement aux mois d’Août, Septembre & Octobre, és environ des Isles de Navace & Jamaïque, à quelque six-vingts lieues de l’Isle S. Dominique. Ce mot Uracan est un vocable des insulaires lequel signifie en leur langue les quatre vents joints ensemble & soufflant l’un contre l’autre.— (Jean-Arnaud Bruneau de Rivedoux, Histoire veritable de certains voiages perilleux & hazardeux sur la mer, 1599)