outre pleine de vent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

L'expression provient du roman épistolaire de Montesquieu "Les lettres persanes". Dans la lettre 142, le système de Law est décrié de façon allégorique. L'économiste John Law est figuré par le fils d'Eole, dieu du vent, et son invention des billets (sans valeur car la planche a billet avait été activée à outrance par le régent Philippe d'Orléans) est représentée par les outres pleines de vent.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
outre pleine de vent outres pleines de vent
\Prononciation ?\

outre pleine de vent \Prononciation ?\ féminin

  1. Personne au discours inintéressant et dénuée elle-même de tout intérêt.

Variantes[modifier le wikicode]

  • On sait que ces hautes spéculations philosophiques sont les passe-temps habituels des humanistes diplômés. Vous rencontrez aujourd'hui dans Paris des outres gonflées de vent qui vous disent sur tous les tons : du constructif. Je veux du constructif. Le constructif, il n'y a que cela de vrai. — (Pierre Hervé, La Libération trahie, éd. Grasset, 1945, p. 63)

Traductions[modifier le wikicode]