ouvre-porte

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Composé du verbe ouvrir et de porte.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    ouvre-porte masculin

    1. Dispositif permettant de débloquer ou d’ouvrir un porte à distance, souvent combiné à un interphone ou parlophone, ou à une télécommande.
      • Quand un occupant appuie sur le bouton de commande de l’ouvre-porte, il ferme le circuit, L’électro-aimant attire alors son armature, donc le pêne, qui libère la porte et celle-ci s’ouvre sous simple pression de la main. — (Carl Nachtergal, Agenda du bâtiment, 1988)
      • Aujourd’hui plutôt que de frapper à la porte, on sonne, on s’annonce par l’interphone, on se fait ouvrir par l’ouvre-porte, on compose un code d’ouverture... — (Thérèse Dubuisson, La Franche-Comté : de porte en porte, 2003)
      • Les ouvre-portes motorisés doivent obligatoirement être dotés d’un mécanisme de sécurité qui déclenche automatiquement la réouverture de la porte si un enfant vient à passer sous la porte au moment de sa fermeture. — (André Bergeron, La rénovation des bâtiments, 2006)
      • Sans le savoir, mes voisins m’approvisionnent en appareils de toutes sortes : vieilles radios, magnétophones, fers à frise et télécommandes d’ouvre-porte de garage. — (Frank Asch, Star Jumper, journal de bord #2 d’un génie, traduction de l’anglais de Rachel Martinez, 2008)

    Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]