pâtée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : patee, pätee, patée, pateé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir pâté

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
pâtée pâtées
\pɑ.te\

pâtée \pɑ.te\ féminin

  1. Sorte de pâte faite avec de la farine et des herbes, dont on nourrit les jeunes dindons et quelques autres oiseaux.
  2. Mélange de pain émietté et de petits morceaux de viande, qu’on donne à manger aux animaux domestiques, particulièrement aux chiens et aux chats.
  3. (Familier) (Vieilli) Nourriture rustre, soupe épaisse.
    • Pour boucher bien vite cette lacune, je dirai très vite qu’aussitôt sorti du « dépôt » des Petits-Carmes, je fus mis, dans la même prison, en cellule, sur l’ordre du juge d’instruction, comme qui dirait à Mazas sur place. Ameublement : un hamac et une couverture, une table, un tabouret, un lavabo… et un sceau. Nourriture, une pâtée d’orge ; le dimanche, une pâtée de pois concassés. Boisson, de l’eau à discrétion. Signe particulier, dès le premier jour j’attrapai des… poux. (Paul Verlaine, Mes prisons, Vanier (Messein), 1904, p. 410-412)
  4. (Populaire) Correction, rouste, râclée, volée de coups.
    • Hier,… t’as vu ? Pour sercher querelle
      et tâcher d’y mette eun’ pâtée,
      y n’a craché dans nos écuelles,
      mais Moman a pas rouspété !
      (Jehan Rictus, ... le Cœur populaire, Eugène Rey, libraire-éditeur, 1920 (11e mille), p. 53-57)

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe pâter
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
pâtée

pâtée \pɑ.te\

  1. Participe passé féminin singulier de pâter.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]