père de l’Église

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : père de l’église

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de père et de Église.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
père de l’Église pères de l’Église
\pɛʁ.də.le.ɡliz\

père de l’Église \pɛʁ.də.le.ɡliz\ masculin

  1. (Religion) Un des docteurs de la foi des premiers temps de l'Église (antérieurs au treizième siècle selon certaines définitions, ou restreints aux cinq premiers siècles selon d'autres), dont l’Église a reçu et approuvé, lors de conciles, la doctrine et les décisions sur les choses de la foi ou sur la morale et la discipline chrétiennes.
    • Comme les murs intérieurs, les parois externes de l'escalier vont être ornées par l'artiste de peintures représentant les saints pères de l'Église orthodoxe, mais aussi de prières, tracées en lettres slavonnes, et de voiles stylisés. — (Le Figaro, 30/05/2012)

Notes[modifier le wikicode]

  • Ce terme est généralement utilisé au pluriel.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

  • Père de l'Église
    • C'est donc de cette religion orientale que viendrait la dévalorisation radicale du corps et de l'érotisme, telle qu'elle s'exprime chez les Pères de l'Église, ces grands prédicateurs chrétiens des cinq premiers siècles. — (Olivia Gazalé, Je t'aime à la philo, Robert Laffont, Paris, 2012, p. 85)
    • Provenant des Pères de l'Église, les textes originaux et les commentaires ont été traduits par Mère Élisabeth de Solms, une soeur bénédictine de l'Abbaye Saint-Pierre de Solesmes, en Normandie. — (Le Huffington Post Québec, 20/05/2014)
  • père de l’église
Note : Cette variante est erronée, car en français, le mot église avec une minuscule initiale désigne un bâtiment et non l'institution.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]