pédantisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : pedantisme

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1580) → voir pédant et -isme

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
pédantisme pédantismes
\pe.dɑ̃.tism\

pédantisme \pe.dɑ̃.tism\ masculin

  1. Pédanterie ; air, ton, caractère, manières de pédant.
    • Ainsi mon pédantisme avait porté le fruit que j’en espérais. Il m’avait valu le meilleur lit de l’auberge […] — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, Revue des deux Mondes, T. 1, 1833)
    • […] car Modeste, qui sut éviter selon sa promesse les ridicules du pédantisme, est encore l’orgueil et le bonheur de son mari comme de sa famille et de tous ceux qui composent sa société. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Depuis Ronsard et Joachim du Bellay les meilleurs esprits trouvent l’orthographe française trop surchargée, sentent le besoin de la simplifier. Voici pourquoi. C’est qu’elle était très simple au XVe siècle, et que les grammairiens du XVIe siècle, par affectation scientifique, par pédantisme, l’avaient grièvement compliquée. — (Émile Faguet, Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • Les positivistes, qui représentent, à un degré, éminent, la médiocrité, l’orgueil et le pédantisme, avaient décrété que la philosophie devait disparaître devant leur science ; mais la philosophie n’est point morte et elle s’est réveillée avec éclat […] — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, chap. IV, La Grève prolétarienne, 1908, p. 193-194)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]