péremption

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin peremptio (« destruction »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
péremption péremptions
\pe.ʁɑ̃p.sjɔ̃\

péremption \pe.ʁɑ̃p.sjɔ̃\ féminin

  1. (Droit) Sorte de prescription qui détruit et annule une procédure civile, lorsqu’il y a eu discontinuité de poursuites pendant un certain temps limité.
    • Une affaire radiée peut être rétablie au rôle par simple courrier au greffe dans un délai de deux ans. Au delà, il y a péremption de l'instance, votre saisine est caduque, il faut recommencer à zéro. — (Maître Eolas, Au fait, comment on fait un procès ? 3e et dernière partie, 22 juillet 2005 → lire en ligne)
    • La péremption est encourue, est acquise.
    • Empêcher, couvrir la péremption.
  2. Caractère de ce qui est périmé.
    • Cet aliment a atteint sa date de péremption.
    • « Pourriez-vous m’indiquer ma date de péremption, docteur ? »
      Le médecin a refusé.
      Par délicatesse ?
      Comme l’humidité qui monte du sol et ronge d’abord le bas des murs, la péremption, chez l’homme, atteint d’abord les bas morceaux.
      — (Jean-Louis Fournier, Mon dernier cheveu noir, 2006, page 71)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Paronymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]