période réfractaire

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Mot composé de période et de réfractaire

    Locution nominale [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    période réfractaire périodes réfractaires
    \pe.ʁjɔd ʁe.fʁak.tɛʁ\

    période réfractaire \pe.ʁjɔd ʁe.fʁak.tɛʁ\ féminin

    1. (Médecine) Période qui succède immédiatement à l’activité d’un nerf ou d’un muscle, constituée de deux phases : la période réfractaire absolue et la période réfractaire relative.
      • En conséquence, sur l’électrocardiogramme, un spike de stimulation ventriculaire tombant en période réfractaire n’engendre aucune modification de l’activité spontanée ventriculaire. — (Philippe Ritter et Wilhelm Fischer, Pratique de la stimulation cardiaque, 1997)
      • La période réfractaire est la période durant laquelle l’état de polarisation de la cellule la rend incapable d’émettre un nouveau signal électrique. — (Christian-F. Roques, Pratique de l’électrothérapie, 1997)
      • Dans le fonctionnement du système nerveux, l’existence de périodes réfractaires dans les liaisons synaptiques détermine l’existence de circuits de suppléance. — (Jean Bossy, Neuro-anatomie, 1990)
      • Au début de l’intoxication du coeur le rhythme est ralenti, la durée de l’intervalle a‒v s’allonge (ralentissement de la conduction de l’excitation) et il en est de même de la période réfractaire (diminution de l’excitabilité). — (S. De Boer, Sur le rhythme du coeur, 1915)
    2. (Sexualité) Période suivant l’éjaculation durant laquelle le pénis ne répond pas à l’excitation.
      • De prime abord, la durée de la période réfractaire varie d’un homme à l’autre et d’une fois à l’autre en fonction, notamment, de l’âge, la condition physique, l’état de santé, la fréquence des éjaculations, de l’intensité des orgasmes et du désir. — (« Durée de la période réfractaire ? »,Élysa, juin 2004)
      • Après l’orgasme, la plupart des hommes connaissent une période réfractaire (ou de repos) pendant laquelle il est peu probable qu’ils aient une autre érection ou un autre orgasme. — (Qu’est-ce que l’orgasme ?, Fédération canadienne pour la santé sexuelle, 25 juillet 2008)

    Hyponymes[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Voir aussi[modifier le wikicode]