péter les plombs

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir péter et plomb. Cette expression fait référence aux anciens dispositifs de fusibles en fils de plombs des installations électriques. Ces éléments en métal reliant deux bornes d’un circuit avaient pour rôle de prévenir les surcharges d’intensité électrique en fondant afin de protéger les appareils branchés en aval et les conducteurs (Aujourd’hui souvent remplacés par un disjoncteur). L’expression, bien vivante, a donc survécu à l’objet.

Locution verbale[modifier]

péter les plombs \pe.te le plɔ̃\ intransitif (se conjugue, voir la conjugaison de péter)

  1. (Figuré), (Populaire) Craquer nerveusement, s’emporter violemment, devenir furieux.
    • Calme-toi, tu vas pas péter les plombs quand même ?
    • Son offre rendit Edna hystérique et Gloria se plaignit à Irma du manque de reconnaissance de leur soeur. « J'y ouvre toute grande la porte de notre maison, pis a pète les plombs », se plaignit-elle à Irma. (Denise Bombardier, Edna, Irma et Gloria, Albin Michel, 2007, pp. 208-209)

Synonymes[modifier]

→ voir s’énerver

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]