pétrolette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De pétrole.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pétrolette pétrolettes
\pe.tʁɔ.lɛt\

pétrolette \pe.tʁɔ.lɛt\ féminin

  1. (Vieilli) Voiturette à pétrole.
    • Vinrent encore un lourd omnibus automobile moins rapide mais plus effrayant, sonnant de la trompe sans discontinuer, une antique calèche au devant vitré, un landau mené par de solides et lents chevaux percherons, puis des charrettes anglaises élégantes, et encore des automobiles et des pétrolettes : ce fut durant vingt minutes une succession presque ininterrompue d'équipages et de véhicules attirant les villageois sur le seuil des portes. — (George-Lespinasse Fonsegrive, Le fils de l'esprit: roman social, Lecoffre, 1905, p. 33)
  2. (Vieilli) Petit canot automobile à pétrole.
    • Le commandant nous invite dans sa pétrolette. — (André Gide, Souvenirs et voyages, Gallimard, Pléiade, 2001, p. 335)
    • […], Fabre, assis, ou plutôt allongé dans son canot, respirait béatement la brise marine. À sa gauche, le paysage défilait, très lentement, car la pétrolette de Jeffries avait fort à faire. C'était une succession de criques sauvages, de mornes déserts, d'îlots de corail, dominés par la masse sombre de la forêt et de la montagne. — (Pierre Benoit, Erromango, 1929)
  3. (Familier) Cyclomoteur ou vélomoteur.
    • Mâchefer qui se battait avec son engin, une méchante pétrolette qui, en l'occurrence, ressemblait plutôt à un cheval de rodéo. Jambes écartées, la pointe du pied au sol, Mâchefer, le visage soucieux et tendu, les bras roides, s'efforçait de garder à sa pétrolette un semblant de direction. Mais, à chaque explosion nouvelle, il partait à droite, à gauche, par grands à-coups. — (Henry Bonnier, L’Enfant du Mont-Salvat: roman, Albin Michel, 1980, p. 270)
    • Sa porte fermée à double tour, Justin enfourcha sa vieille mobylette bleue à moitié rouillée appuyée contre le mur de la maison. Il la mit sur sa béquille et, arcbouté sur le guidon, pédala comme un fou pour la mettre en route. Il fallut un certain temps pour que la pétrolette daigne enfin démarrer dans une fumée d'enfer. — (Alain Fournier, Le bouc marchait sur deux pattes, Éditions Edilivre, 2013, chap. 1)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]