paisiblement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de paisible avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier]

paisiblement \pe.zi.blǝ.mɑ̃\

  1. En paix ; d’une manière paisible.
    • Alors, pourquoi es-tu venu me chercher au fond de l'oued, dans mon douar, où je vivais paisiblement avec mes chèvres et mes moutons ? — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Il se tut. Les autres devisaient toujours paisiblement. Il répéta sa question. Ils s’obstinaient à ne point faire la moindre attention à lui. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 352 de l’éd. de 1921)
    • Devant une table, encombrée par un chanteau de pain, une demi-meule de gruyère et une innombrable quantité de bouteilles vides, les deux amis qu’on croyait morts devisaient paisiblement comme des sages. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Bien loin d’en être effrayée [de l’extrême-onction], elle veut la recevoir avec connaissance…. on lui voit paisiblement présenter son corps à cette huile sacrée…. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Duch. d’Orl. — cité par Littré)
    • Uni de goût et d’intérêt avec tous les contempteurs d’Homère, il [Cydias] attend paisiblement que les hommes détrompés lui préfèrent les poëtes modernes, — (Jean de la Bruyère, V. — cité par Littré)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]