palimpseste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1532) Emprunté au latin palimpsestus, lui même emprunté au grec ancien παλίμψηστος, palímpsêstos (« regratté (pour écrire un autre texte) »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
palimpseste palimpsestes
\pa.lɛ̃p.sɛst\

palimpseste \pa.lɛ̃p.sɛst\ masculin

  1. Manuscrit dont on a fait disparaître l’écriture pour y écrire un autre texte.
    • Au moyen âge, la rareté du parchemin rendit commun l’usage des palimpsestes.
    • En faisant reparaître la première écriture des palimpsestes, on a retrouvé plusieurs fragments d’auteurs anciens.
    • Les événements effacent les événements ; inscriptions gravées sur d’autres inscriptions, ils font des pages de l’histoire des palimpsestes. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 1841, Première partie/Livre premier)
    • Il était en présence d’un palimpseste dont toutes les écritures successives se mêlaient en surimpression et s’agitaient comme des bacilles vus au microscope. Il mit cela au compte de la fatigue, et ferma les yeux. — (Patrick Modiano, Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier, Gallimard, 2014, page 108-109)
    • Le manuscrit était l'un des principaux palimpsestes du Sinaï de la bibliothèque.— (Sarah Gibbens, Découverte d'un texte du « père de la médecine » dans un monastère en Égypte, National Geographic, 3 juin 2019)
    • (En apposition) Un manuscrit palimpseste.
    • C’est comme un manuscrit palympseste[sic] dont on fait reparaître les lignes par des procédés chimiques. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • [...] comme cet escroc érudit qui employait à fabriquer de faux palimpsestes un labeur et une science dont la centième partie eût suffi à lui assurer une situation plus lucrative [...] — (Marcel Proust, Du côté de chez Swann, Gallimard, 1946, p. 181 → lire en ligne)
  2. (Par extension) Œuvre architecturale qui a subi de nombreuses modifications apportées à la structure d’origine.
    • C’est là un édifice palimpseste, où les courants artistiques se juxtaposent et se recouvrent au gré des siècles. — (Marie Soyeux, A Vannes, une cathédrale palimpseste, journal La Croix’', 1-2 août 2015, page 11)
    • Sa construction a commencé au VIIIe siècle et s’est terminée, au fil de ses extensions, au Xe siècle. Elle a été installée sur le site d’une ancienne église, la basilique wisigothique Saint-Vincent, qui avait elle-même remplacé un temple romain (le temple de Janus). Les matériaux de ces deux édifices ont été réutilisés pour la mosquée. C’est un véritable palimpseste d’époques. — (Isabelle Regnier, Voyage immobile avec l’architecte David Trottin à la mosquée-cathédrale de Cordoue, en Espagne, Le Monde. Mis en ligne le 30 avril 2020)
  3. (Astronomie) Tache circulaire, claire et sans relief apparent, qui est observée à la surface d’astres sombres et glacés, et peut correspondre à un cratère d’impact météoritique dont le relief aurait été complètement érodé.
  4. (Figuré) (Par analogie) Document à récrire ; concept à redéfinir.
    • Les Français doivent à nouveau savoir qui ils sont, récrire leur pacte national, car l’encre puisée à Bouvines, à Valmy ou à Koufra est trop sèche, désormais. Pour réussir ce palimpseste, il faut parler, surtout, d’immigration et d’Europe. — (Christophe Barbier, L’Express, n° 2911, 2007)
    • L’Islam est né de ce palimpseste de cultures et de civilisations. — (Emmanuel Macron, Inauguration du Louvre Abou Dabi, 9 novembre 2017)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]