pancracer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De pancrace.

Verbe [modifier le wikicode]

pancracer \pɑ̃.kʁa.se\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pratiquer le pancrace.
    • Écoutez plutôt : à l’imparfait du subjonctif, quand une « belle supporteresse » vous disait : « Pour l’amour du grec et du sport, monsieur, souffrez que nous pancraçassions », on se sentait remué jusqu’au plus profond de l’âme. — (Robert Bré, « De Schmeling-Walker à Llutch et Locatelli », in Match, le plus grand hebdomadaire sportif, octobre 1932)
  2. Pratiquer le pancrace face à.
    • On vit Jack Pye, le mauvais coucheur, pancracer l’arbitre. — (Robert Bré, « De Schmeling-Walker à Llutch et Locatelli », in Match, le plus grand hebdomadaire sportif, octobre 1932)
    • « Pouce ! Pouce ! »… que je crie à mes brutes… à ces lâches qui me pancracent disloquent… — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Guignol’s band, Denoël, Paris, 1944)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]