pansage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de panser avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pansage pansages
\pɑ̃.saʒ\

pansage masculin

  1. Action de panser un cheval, un mulet, etc.
    • Effet de pansage, objet qui sert à panser le cheval comme le bouchon de paille, l’étrille, la brosse, l’éponge, etc.
    • Les bons effets du pansage sont parfaitement démontrés par la physiologie. Cette science nous apprend que la répercussion produite par l’étrille sur la peau, a des effets marqués sur les animaux. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • […], et il est très adroit aux menus travaux du campement : montage des tentes, pansage des bêtes, construction d’un four, etc. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 103)
    • Le capitaine T. trouvait le moyen d’être amusant, sans cesser d’être inflexible. Pansage, promenade des chevaux, marches d’exercice avec les caissons et les pièces, nous eûmes tous les plaisirs. — (Alain, Souvenirs de guerre, Hartmann, 1937, page 131)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (pansage), mais l’article a pu être modifié depuis.