pantalonnade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De Pantalon/pantalon, avec le suffixe -ade.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
pantalonnade pantalonnades
\pɑ̃.ta.lɔ.nad\

pantalonnade \pɑ̃.ta.lɔ.nad\ féminin

  1. Bouffonnerie, postures comiques, semblables à celles d’un pantalon, d’un farceur.
    • Les parades bien plus réjouissantes des courtisans étaient restées sans effet […] sans que tant de merveilleuses pantalonnades pussent seulement éclaircir son beau front. (Charles Deulin, « Les Trentes-Six Rencontres de Jean du Gogué », in Cambrinus et autres Contes, XIXe siècle)
  2. (Par extension) Subterfuge ridicule pour sortir d’embarras.
    • Il s’en est tiré par une pantalonnade.
  3. Fausse démonstration de joie, de douleur, de bienveillance.
    • Tout plutôt que cette pantalonnade au nom d'un passé légendaire et d'un pays perdu ! (Henri Troyat, Aliocha, Flammarion, 1991, p. 103)
    • Sa joie, sa douleur, l’intérêt qu’il feint de porter à votre affaire n’est qu’une pantalonnade.
    • Le deuil qu’il affiche est une sinistre pantalonnade.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]