pantigue

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    De l’occitan pantiga (« grosse panse, éphippigère »), issu du latin pantex (« panse »).[1]

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    pantigue pantigues
    \pɑ̃.tiɡ\
    Une pantigue.

    pantigue \pɑ̃.tiɡ\ féminin

    1. (Midi de la France) (Entomologie) Éphippigère des vignes, individu d’une espèce de sauterelle de la famille des Tettigonniidae.
      • Qui a dit qu’une pantigue se contentait d’avancer par petits bonds et ne savait pas courir ? Pour répondre à cette question, cinq représentants des “Pantigues de l’Étoile” se sont lancés à l’assaut du Relais des cinq clochers, une des courses locales et annuelles les plus prisées de notre canton avec certains tronçons particulièrement difficiles à négocier. — (Les Pantigues au Relais des cinq clochers, L'Indépendant, 14 décembre 2011)

    Synonymes[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    OOjs UI icon userTalk-ltr-progressive.svg Prononciation audio manquante. (Ajouter un fichier ou en enregistrer un avec Lingua Libre Lingua Libre)

    Anagrammes[modifier le wikicode]

    Voir aussi[modifier le wikicode]

    • pantigue sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

    Références[modifier le wikicode]

    1. P. Tourte, La Dépêche : l'Agriculture, Les éphippigères dans le Midi, 9 août 1908 : « On a signalé, l’an dernier, dans plusieurs grands vignobles du Narbonnais, l’apparition d’une quantité d’éphippigères qui ont produit des ravages sur les jeunes greffes, les feuilles et les sarments des vignes, même sur les oliviers et jusqu'au chêne-vert des friches. [...] L’éphippigère est un insecte orthoptère d’assez grande taille de la famille des locustidés, ou sauterelles vraies. On la connaît plus spécialement sous les dénominations vulgaires de « cousi-cousi », « pantigue » ou mieux de « sauterelle porte-selle ». [...] Chez le mâle, l’abdomen présente une plaque sous-anale en forme de lame plus ou moins développée et fourchue au bout. Chez la femelle, cet abdomen est très volumineux (d’où le nom de « pantigue », gros ventre). »