papivore

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif et nom commun 1) (XXe siècle) Mot dérivé de papier avec le suffixe -vore.
(Nom commun 2) (XXe siècle) Du surnom attribué au patron de presse français Robert Hersant, dérivé de papier avec le suffixe -vore.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
papivore papivores
\pa.pi.vɔʁ\

papivore \pa.pi.vɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui consomme du papier.
    • La banque est trop papivore. — (Serge Chagnoleau, L’écologie au bureau, 1992)
    • En septembre dernier, un incendie s’est déclaré à l’extérieur d’un entrepôt de la banlieue de Reading en Angleterre où était entreposé un des plus importants fonds d’archives consacré à Samuel Beckett. Celles-ci avaient été déménagées de leur salle de l’université de Reading quelques semaines plus tôt en raison de la présence de larves papivores d’Attagenus dans les planchers et les boiseries. — (Martin Page, L’apiculture selon Samuel Beckett, Éditions de l’Olivier, 2013. p.9.)
    • L’envoi des relevés, l’impression des interminables listings de comptes édités encore tous les matins pour les différentes agences, sont extrêmement papivores.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
papivore papivores
\pa.pi.vɔʁ\

papivore \pa.pi.vɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Figuré) (Par plaisanterie) (Familier) Personne qui lit beaucoup de livres.
    • Plus loin on trouvait le bureau surchargé de Daniel Vernet, papivore insatiable, qui communiquait avec la rédaction en chef, et le secrétariat de rédaction, lieu stratégique du final cut. — (Éric Fottorino, Mon tour du « Monde », 2014, Gallimard)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
papivore papivores
\pa.pi.vɔʁ\

papivore \pa.pi.vɔʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Péjoratif) Homme (ou femme) d’affaires qui cherche à racheter un maximum de titres de la presse écrite.
    • Aucun doute, dans la concurrence effrénée qui bouleverse nos paysages médiatiques, et face à ses confrères papivores, l’audiovisuel est incontestablement le plus fort. — (Bernard Wouts, La Presse entre les lignes, page 15, Flammarion, 1990)
    • Au Royaume-Uni, le papivore possède le Times, le Sun et contrôle donc 39 % de Sky et Sky News, sa chaîne d’information en continu. — (Le Monde, Six ans après un premier essai, le clan Murdoch rachète Sky, 10/12/2016)

Traductions[modifier le wikicode]