paraskevidékatriaphobie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt probable à l’anglais paraskevidekatriaphobia. Composé des mots du grec (moderne) :

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
paraskevidékatriaphobie paraskevidékatriaphobies
\pa.ʁa.ske.vi.de.ka.tʁi.ja.fɔ.bi\

paraskevidékatriaphobie \pa.ʁa.ske.vi.de.ka.tʁi.ja.fɔ.bi\ féminin

  1. Phobie du vendredi treize.
    • La liste des compositeurs catalogués comme « malades » est longue. Nous y trouvons le lunatique Forqueray, le souffreteux Chopin, Paganini l’artiste diabolique et maladif, Schubert et son apparence fragile, Salieri et sa jalousie pathologique à l’égard de Mozart ou encore Schönberg, qui toute sa vie souffrit de paraskevidékatriaphobie, peur phobique des vendredis 13. — (Allegaert, Ziek, tussen lichaam en geest, 2008)

Notes[modifier le wikicode]

La graphie paraskévidékatriaphobie, plus correcte, est cependant moins répandue.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]