parleur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de parler avec le suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
parleur parleurs
\paʁ.lœʁ\

parleur \paʁ.lœʁ\ masculin (pour une femme on dit : parleuse)

  1. Celui, celle qui parle beaucoup, qui parle trop.
    • Un grand parleur.
    • C’est un beau parleur.
    • Quel insupportable parleur!
  2. (Linguistique) (Rare) Locuteur.
    • Après le temps du réalisme objectif et métaphysique où les mots du récit étaient pris pour les choses mêmes qu’ils nommaient et où sa substance était l’univers, vient celui de l’idéalisme littéraire où le mot n’a d’existence que dans une bouche ou sous une plume et renvoie par essence à un parleur dont il atteste la présence. — (Jean-Paul Sartre, Qu’est-ce que la littérature ?, chapitre III ; Éditions Gallimard, collection Idées, Paris, 1970, page 171)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin parleur
\paʁ.lœʁ\

parleurs
\paʁ.lœʁ\
Féminin parleuse
\paʁ.løz\
parleuses
\paʁ.løz\

parleur \paʁ.lœʁ\

  1. Qui parle.
    • Oiseau parleur : Oiseau qu’on dresse pour reproduire la voix humaine, comme le perroquet, le sansonnet.
    • Haut-parleur : Appareil qui amplifie tous les sons.
    • Des haut-parleurs.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]