paroare

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIIe siècle) Du tupi Tiéguacú paroára (« petit oiseau jaune, gris et rouge »); c'est Buffon lui-même qui créa le nom français paroare à partir de l'autochtonyme original pour cet oiseau Tije guacu paroara. Fait à noter, le nom scientifique Paroaria désignant les six espèces de paroares fut créé par Charles Lucien Bonaparte en 1832 dans sa monographie fondant le genre, directement à partir du nom français forgé par Buffon quelques décennies plus tôt. [1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
paroare paroares
\pa.ʁo.aʁ\
Comparaison de six espèces ou sous-espèces de paroares.
Un paroare.

paroare \pa.ʁo.aʁ\ masculin

  1. (Ornithologie) Genre de passereau à huppe érectile écarlate plus ou moins fournie bordée de blanc, comprenant six espèces appartenant à la famille des thraupidés (e.g. tangaras, callistes, etc.) ayant l'aspect de cardinaux (mais sans parenté taxinomique) et fréquentant les forêts tropicales et subtropicales clairsemées de l'Amérique latine (genre Paroaria).
    • Un autre bel oiseau des contrées méridionales de l'Amérique qui nous paroît voisin de la soulcie c'est celui que Marcgrave a indiqué sous le nom brasilien tije guacu paroara, et comme guacu n'est qu'un adjectif qui veut dire grand, et tije un nom générique, nous avons adopté celui de paroare comme dénomination spécifique, d'autant qu'il faut conserver, le plus qu'il est #, à chaque espèce d'animal le nom de son pays; et c'est par cette raison que nous préférons ici le nom de paroare que cet oiseau porte au Brésil dans son pays natal, à celui de cardinal dominicain, que M. Brisson a adopté,[...] — (Georges-Louis Leclerc de Buffon,Oeuvres complètes de Buffon, P. Duménil, Paris, 1835, p. 16)

Notes[modifier le wikicode]

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • paroare sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  1. Jolding, James A., Helm's Dictionary of Scientific Bird Names, Christopher Helm, London, 2010