paroir

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (Siècle à préciser) Dérivé de parer, avec le suffixe -oir.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    paroir paroirs
    \pa.ʁwaʁ\
    Des paroirs

    paroir \pa.ʁwaʁ\ masculin

    1. Outil qui sert à parer, utilisé par divers corps de métiers.
      • Des pots de confitures, des ballons, mais aussi un paroir, outil de sabotier fort dangereux, selon mes informateurs. — (Claude Izner, Les souliers bruns du quai Voltaire : Les enquêtes de Victor Legris, Volume 10, 2011)
      • Le paroir sert au tonnelier pour parer le dedans des futailles, au maréchal ferrant pour parer le pied des chevaux. — (Exemple tiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]

    Ancien français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Du latin pārēre.

    Verbe [modifier le wikicode]

    paroir \Prononciation ?\

    1. Apparaître.

    Variantes[modifier le wikicode]

    Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]

    • Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881–1902 → consulter cet ouvrage
    • L. Constans, Le Roman de Troie, tome 5, glossaire, p. 242 (pareir). 1909.