parqueter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de parquet.

Verbe [modifier le wikicode]

parqueter \paʁ.kə.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Menuiserie) Garnir d’un parquet.
    • Bon ! en faisant couvrir cette serre et la parquetant, dit le vieux Minoret, je pourrais loger ma bibliothèque et faire un joli cabinet de ce singulier morceau d’architecture. — (Honoré de Balzac, Ursule Mirouët, 1841, première partie)
    • A peine une salle était-elle cloisonnée que les menuisiers s'en emparaient pour y poser les boiseries et les vitrines, les tapissiers la tendaient d'étoffe, des ouvriers spéciaux la parquetaient de linoléum. — (Revue philanthropique, Masson, 1900, vol.7, page 266)
  2. (Par analogie)
    • […] en face des champs parquetés d’un blanc glacial, elle reprit son chapelet, et se jeta dans la prière avec exaltation. — (Louis Hémon, Maria Chapdelaine, J.-A. LeFebvre, Montréal, 1916)

Traductions[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]