passage à vide

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir passage, à et vide

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
passage à vide passages à vide
/pa.sa.ʒ‿a vid/

passage à vide /pa.saʒ‿a vid/ masculin

  1. (Figuré) Fatigue, baisse de vigueur morale ou dépression passagères.
  2. (Spécialement) Baisse marquée et plus ou moins longue de performance et de combattivité chez un sportif ou une équipe sportive.
    • Mais l’attaquant originaire de Martigues va connaître un sérieux coup de mou. APG a du mal à enchaîner entre le championnat, l’Europa League et l’équipe de France. Avec seulement 6 buts inscrits depuis le début de saison, ce dernier ne confirme pas, et connait un terrible passage à vide entre novembre et janvier avant d’être victime d’une déchirure aux adducteurs lors de Lyon-Toulouse (0-0) le 7 février dernier. (« TFC : Gignac, future star du mercato estival ? », 26 mars 2010)
    • Après une nouvelle intervention paternelle alors qu’elle menait 2-1, Bartoli a connu un passage à vide, perdant de nouveau son service à 2-2, puis à 2-4, pour finalement concéder le match en 1 h 34 minutes. (Benoît Petit, « Tennis à Indian Wells : les Françaises Bartoli et Rezaï éliminées », AFP, 16 mars 2010)
  3. (Par extension) Toute baisse de créativité ou d’activité observée dans un domaine donné.
    • Juste après la révolution, le cinéma tchèque a connu un passage à vide, mais ces trois dernières années on vu naître quelques dizaines de nouveaux films, certains ouvertement commerciaux, d’autres de qualité. (Le Petit Futé, République tchèque, guide 2009-2010)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]