passe-temps

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : passetemps

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De la locution passer le temps.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
passe-temps passe-temps
\pas.tɑ̃\

passe-temps \pas.tɑ̃\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Divertissement ; occupation légère et agréable.
    • C’est un passe-temps aux veillées de dresser les généalogies et le tableau des fautes, des aventures des ancêtres. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
    • Heureux auprès de lui, vous n’aurez qu’à choisir
      Entre les passe-temps qui charment son loisir.
      — (Casimir Delavigne, Les Enfants d’Édouard, acte II, scène VI)
    • Dans leurs couvents moinillons et nonnettes ,
      Dans leur collège écoliers et régents ,
      Faisant entr’eux ballets et chansonnettes ,
      S'évaltonnaient en joyeux passe-temps.
      — (Richardet, poème italien de Carteromaco, traduit en vers français, , chant XXX, Paris : Didot jeune, 1796, vol.2, p.397)
    • On sait que ces hautes spéculations philosophiques sont les passe-temps habituels des humanistes diplômés. Vous rencontrez aujourd'hui dans Paris des outres gonflées de vent qui vous disent sur tous les tons : du constructif. Je veux du constructif. Le constructif, il n'y a que cela de vrai. — (Pierre Hervé, La Libération trahie, éd. Grasset, 1945, p. 63)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]