passer sous le nez

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de passer, sous et nez.

Locution verbale [modifier le wikicode]

passer sous le nez \pa.se su lə ne\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de passer)

  1. (Familier) Échapper, s’enfuir, en parlant d’un gibier ou plus généralement d’une occasion que l’on n’a pu saisir, ou qu'un imprévu, qu’une contrariété, nous a empêché de saisir.
    • Mais les vivants aujourd’hui ne sont plus si généreux
      Quand ils possèdent un mort ils le gardent pour eux
      C’est la raison pour laquelle, depuis quelques années
      Des tas d’enterrements vous passent sous le nez.
      — (Georges Brassens, Les Funérailles d’antan, 1960)
    • Direction ensuite le boulevard Raspail, où deux trottinettes ont les batteries à plat. La première lui passe sous le nez : un autre « juicer » est en train de la monter dans son fourgon. La seconde a déjà filé. La concurrence entre chargeurs est de plus en plus forte à mesure que leur nombre s’accroît. — (Aurélie Collas, Profession : chargeur de trottinettes, dernier-né des petits boulots de l’ubérisation, Le Monde. Mis en ligne le 9 mars 2019)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]