patenôtre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : patenôtré

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin pater noster (« notre père »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
patenôtre patenôtres
\pat.notʁ\

patenôtre \pat.notʁ\ féminin

  1. (Désuet) (Religion) Oraison dominicale ou prière du « Notre Père ».
    • […]; vous les béguines au noir bonnet, vous direz vos patenôtres au lieu de radoter sur l'un et l'autre et en même temps ça vous diminuera votre temps de purgatoire. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Familier) Suite de prières marmonnées.
    • Il était bègue, parlait presque toujours en latin, marmottait des patenôtres du matin au soir et ressemblait si fort à un singe qu'on l'avait surnommé Jocko. — (Charles Deulin, Cambrinus)
    • Les dévotes […] s’agenouillaient avec faste, prenaient des attitudes d’anges contrits, marmottaient d’intarissables patenôtres. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
    • En apparence, ce turbulent apôtre des lumières fait contraste avec ses ancêtres confits en dévotion et abondants en patenôtres. — (Ernest Denis, La Question d'Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, p.60)
    • L’espace intérieur d’une architecture inextricable qu’on peut difficilement embrasser d’un seul coup d’œil, paraît rempli de fidèles, de leur bourdonnement et de leurs patenôtres. — (Ferenc Karinthy, Épépé (1970, traduit du hongrois par Judith et Pierre Karinthy, 1999, page 131)
  3. (Plus rare) (Religion) Chapelet ou cordelette fermée, en forme de collier, comprenant un nombre déterminé de nœuds ou boules (10, 50 ou 150 le plus souvent), destinés à guider le décompte de prières vocales : Notre Père, Ave Maria, ou oraisons jaculatoires.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prière :

Méronymes[modifier le wikicode]

Chapelet :

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]