patiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) Dérivé de patin avec le suffixe -er.
(Verbe 2) Dérivé de patine avec le suffixe -er.
(Verbe ) Dérivé de patte avec le suffixe -er.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

patiner \pa.ti.ne\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Glisser sur la glace, sur un sol uni, avec des patins.
    • On patinait autour de lui. Des enfants, le col entouré de cache-nez écarlates, blancs, verts, bleus, glissaient et tournoyaient. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 95)
  2. Glisser sur le sol sans que les roues tournent ; ou ne pas avancer, alors que les roues tournent, en parlant d’un véhicule.
  3. (Par extension) (Mécanique) (Familier) Glisser l’un par rapport à l’autre en parlant de pièces de friction.
    • Lors d’un démarrage en côte, l’on fait toujours patiner l’embrayage.
  4. (Figuré) (Par extension) Ne pas progresser.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

patiner \pa.ti.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Arts) Enduire un objet d’une substance qui lui donne l’apparence d’une patine naturelle.

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 3[modifier le wikicode]

patiner \pa.ti.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier)(Vieilli) Manipuler sans précaution, ou avec volupté.
    • Ces fruits sont tout écrasés, ils ont du être patinés.
    • Patiner une femme.
  2. (Pronominal)(Argot) Se presser.
    • Il faut se patiner, nous sommes en retard.
    • Je me patine de finir ma pièce, autrement samedi pas de galette. — (Charles Boutler, Dictionnaire d’argot classique, 2013)

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]