patrigot

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Déverbal de patrigoter, variante de patricoter.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
patrigot patrigots
\pa.tʁi.go\

patrigot \pa.tʁi.go\ masculin

  1. (Suisse) (Désuet) ou (Littéraire) Boue, gadoue, flaque boueuse.
  2. (Lyonnais) (Désuet) ou (Littéraire) Ragot, commérage.
    • Ne faut pas que votre artesse
      Croye tous les patrigots
      Faits par l’humeur coleresse,
      Par les milieux, les bigots.
      — (Louis-Étienne Blanc, Les canettes de Jirome Roquet (dit Tampias), ouvrié taffetaquié, Méra, Lyon, 1862, page 106)
    • — Pas mon genre, j’aime pas les cancans, j’suis pas à mâchonner des patrigots, mais ça me fait tout chose que deux gones ont été tordus pour une poignée de pécuniaux. — (Noël Balen et Vanessa Barrot, Petits meurtres à l'étouffée, Fayard, 2014, chapitre 7)
  3. (Lyon) (Désuet) ou (Littéraire) Discours, bavardage.
    • Comme un pilleraud essayait en vain de cocher sa belle dans la gouttière ombrageant la fenêtre, Séraphine leva le nez un instant pour admirer le pas de deux effectué par les pigeons qui, si bruyant qu’il fût, ne parvenait pas atténuer les patrigots des moineaux nichant derrière le tuyau de descente qui passait à une toise de sa main. — (Rémi Depoorter, Une pontiaude bien canante, Edilivre, 2014)
    • Derechef, don Agatino accepta de s’expliquer. Et il lui fallut pas moins d’une demi-heure pour dévider tout son patrigot. — (Andrea Camilleri, La reine de Poméranie, traduit de l’italien par Dominique Vittoz, Fayard, 2015, chapitre 3)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « patrigot », dans le FEW (Französisches Etymologisches Wörterbuch), volume 8, page 41, colonne 2 (bas) et page 47 colonne 2 (haut)→ consulter cet ouvrage
  • Collectif, sous la direction de Claudine Fréchet, Dictionnaire des régionalismes de Rhône-Alpes, Honoré Champion, 2015, page 754
  • Jean-Pierre Cuendet, Parlons vaudois, Slatkine, 1991, page 118