pavesade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français pavesade.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pavesade pavesades
\pa.və.sad\

pavesade féminin

  1. (Militaire) Claie derrière laquelle les archers s'abritaient pour tirer.
  2. (Marine) Toile ou étoffe qu’on tendait en dehors autour des bords d’une galère, le jour d’un combat, pour dérober aux ennemis la vue de ce qui se faisait, de ce qui se passait sur le pont.
    • Tendre la pavesade.
  3. Bastingage — (Oudin, 1660)

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De pavois, (« bouclier de Pavie »), de l’italien pavesata, ou selon une autre étymologie de pavire, pavese, palvese, au sens de (« bataille ») ; de l’ancien français pavé qui signifiait (« couverture »).

Nom commun [modifier le wikicode]

pavesade féminin

Pavesade de crénaux.
Pavesade de boucliers.
Pavesade toilée (en bas à gauche du tableau).
  1. Bouclier, puis rangée de boucliers.
    1. (Militaire) Bouclier, puis rangée de boucliers. Mantelets mis en cas de siège, bastingues, taillevas, créneaux, et remparts mobiles. Palissade, « sorte de grande claie portative derrière laquelle les archers et arbalétriers se mettaient à couvert pour tirer ».
    2. (Marine) rangée de boucliers, créneaux sur les bords et bastingage du navire et sur la hune : « pavesade de hune ».Véritable forteresse du moyen âge transportée sur les mers, le vaisseau du XIIIe siècle, avec ses donjons d'avant et d'arrière , présentait encore dans son pourtour arrondi une ligne de créneaux appelée pavesade ou rangée de pavois — (Bargemon, Histoire de saint Louis, roi de France)
    3. (Marine) Toile ou étoffe qu’on tendait en dehors autour des bords d’une galère, le jour d’un combat, pour dérober aux ennemis la vue de ce qui se faisait, de ce qui se passait sur le pont.
      • Tendre la pavesade.

Synonymes[modifier le wikicode]

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Jean Baptiste Bonaventure Roquefort, Glossaire de la langue romane.
  • Etienne Alexandre Bardin, Dictionnaire de l'armée de terre, PAVESADE page 4338.