peaufiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Composé de peau, fin et -er, littéralement « rendre la peau fine ». Le verbe a d’abord été employé à la forme pronominale se peaufiner au sens de « faire une toilette soignée », puis, vers 1885, comme verbe transitif au sens de « nettoyer avec une peau de chamois ». Le lien étymologique de peaufiner avec peau s’est maintenant effacé.

Verbe [modifier le wikicode]

peaufiner \po.fi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens étymologique) Finir de préparer sa peau, de se maquiller, de se pomponner.
    • Il emprunta, se nippa (...) se fit poudrer, pomponner, « pauffiner » (…) et s'en alla droit chez Seignelay. — (La Varende, J. Bart, 1957, page 60)
  2. (Par extension) Finir avec une peau, nettoyer avec une peau de chamois.
  3. Perfectionner.
    • C'est un fin pilote, savez. Et puis son coucou, dame, s'il le soigne ! Et j’te l'vérifie! Et j'te l’peauffine !... — (Petit Parisien, 14 mai 1916, page 2, col. 3)
    • Sûr qu’il a passé des heures à peaufiner son scénario. — (Yasmina Khadra, Morituri, éditions Baleine, 1997, page 62)
    • Ça ne vient pas tout seul, ce genre de technique, ça se bosse. Monk pouvait jouer chez lui le même morceau pendant des heures, peaufinant, farfouillant, pressant le jus sans relâche. Ce qui fait que quand il montait sur scène, il était aussi prêt qu’on peut l’être. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, pages 138-139)
    • Il en irait peut-être autrement si j'avais plus de temps. Je pourrais alors rédiger plusieurs traitements d'une même scène, me plonger dans les dictionnaires, peaufiner mes métaphores. — (Antoine Bello, Enquête sur la disparition d'Émilie Brunet, 2010 ; édition Folio, 2012, page 123)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]