pelletron

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
De l’anglais, lui-même de pellet sur le modèle de synchrotron.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
pelletron pelletrons
\pɛ.lɛ.tʁɔ̃\

pelletron \pɛ.lɛ.tʁɔ̃\ masculin

  1. (Physique) Type d’accélérateur électrostatique de particules, dans lequel le voltage est accumulé par une chaîne de boulettes en mouvement.
    • Des systèmes à chaîne (de type pelletron ou laddertron) ou à courroie, le dernier type a été retenu pour diverses raisons parmi lesquelles : — la grande expérience acquise avec le système à courroie de l’accélérateur MP du C.R.N. [Centre de recherches nucléaires (de Strasbourg), devenu l’Institut de recherches subatomiques en 1997, puis le Département Recherches subatomiques (DRS) de l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien en 2006] et son bon fonctionnement pour une intensité nominale de 320 µA à haute tension maximale de 18 MV ; […] (J. M. Helleboid, « Un système de charge pour le Vivitron », in Revue de physique appliquée, volume 23, n° 9, Société française de physique, 1988, pages 1457–1465)

Traductions[modifier]

Ancien français[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

pelletron masculin

  1. Plectre, plectron, baguette servant à toucher les cordes de la harpe.
    • Quant li hom vint en mi la sale, si s’asist en une caiiere d’or qui estoit en mi le palais de jour et de nuit. Lors prist son pelletron et conmencha a acorder sa harpe au miex qu’il onques pot, si conmencha un lay a noter ; et en ce qu’il notoit, si plouroit trop durement, et en ce qu’il ploroit, notoit il les lais de Joseph d’Arimacie, ensi com il vint a no en la Grant Bretaingne quant Nostres Sires le fist ariver par son voloir. (Le Roman de Tristan)