pendard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de pendre avec le suffixe -ard.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pendard pendards
\pɑ̃.daʁ\

pendard \pɑ̃.daʁ\ masculin (pour une femme on dit : pendarde)

  1. (Littéralement) Qui mérite d’être pendu, vaurien.
    • LA FLÈCHE : Pourquoi me chassez-vous ?
      HARPAGON : C’est bien à toi, pendard, à me demander des raisons ! Sors vite, que je ne t’assomme.
      — (Molière, L'Avare ou l'École du mensonge, 1668, acte I, scène 3)
    • … mais, puisque vous exigez que je taxe la rançon de ce pendard, je vous dirai franchement que vous vous feriez du tort à vous-mêmes si vous receviez de lui un penny de moins que mille couronnes. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Pline en fut offusqué au point de raconter par lettre son histoire à un ami et d’en tirer une morale pleine d’acrimonie : que « de comédie et de sottise dans les honneurs qu’on laisse parfois tomber sur cette boue, sur cette pourriture, enfin dans ceux que ce pendard a eu l’effronterie de se faire adjuger et de refuser, et par-dessus le marché de proposer comme exemple de modération à la postérité ! » — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 302)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir salaud

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]