pendiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de pendre avec le suffixe -iller.

Verbe [modifier le wikicode]

pendiller \pɑ̃.di.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être suspendu, pendre.
    • Au lieu de bras, pendillaient de la partie supérieure de la carcasse deux bouteilles passablement longues. — (Edgar Poe, L’Ange du bizarre, dans Histoires grotesques et sérieuses, traduction de Charles Baudelaire)
    • Rémy avait, au Petit-Villemongin, une marraine, la mère Barbou, qui n'avait pas volé son nom. Elle était épicière ambulante et passait dans les villages avec sa voiture à grande bâche, où pendillait je ne sais tout quoi. — (Georges Lubin, « Une jolie attelée », dans Les Œuvres libres, 1949, n° 42, p. 182)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]