perce-neige

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Perceneige

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Composé de perce (→ voir percer) et neige.

Nom commun [modifier]

(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
perce-neige perce-neiges
\pɛʁs.nɛʒ\
(orthographe traditionnelle)
Invariable
perce-neige
\pɛʁs.nɛʒ\
Galanthus nivalis

perce-neige \pɛʁs.nɛʒ\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Une des petites plantes bulbeuses de la famille des amaryllidacées à fleurs blanches, ainsi nommée parce qu’elle fleurit en hiver.
    • Les jours rallongeaient pourtant et au mois de février, dans le petit bois de la combe, les perce-neiges étant fleuries. (Christiane Gallois, La Clairière aux genêts, De Borée, 2006)
    • lorsque, pour la première fois, la neige se mit à fondre (…) les perce-neige, ça et là, firent leur apparition par petits groupes. (La Plume, 1903)
    • L’observateur rapporte qu'une paysanne ayant vendu des oignons de perce-neige en guise de ciboulette, toutes les personnes qui en mangèrent furent surprises de vomissement, qui n'eurent aucunes suites fâcheuses. (Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers, Neufchâtel : Samuel Faulche, 1765, vol.12, p.326)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]