perquisition

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin perquisitio → voir acquisition et réquisition.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
perquisition perquisitions
\pɛʁ.ki.zi.sjɔ̃\

perquisition \pɛʁ.ki.zi.sjɔ̃\ féminin

  1. (Droit, Police) Recherche exacte que l’on fait de quelque chose, de quelque personne.
    • Alors, malgré l’inutilité de sa première perquisition, il en recommença une seconde — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 360)
    • Personne ne croit plus que les chrétiens se réfugiaient dans des carrières souter­raines pour échapper aux perquisitions de la police ; les catacombes furent creusées, à très grands frais, par des communautés disposant d'importantes ressources. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.257)
    • Une perquisition chez lui nous a permis de mettre la main sur un fax, deux fusils de chasse à canon scié, des munitions, un attirail pour la fabrication de bombes artisanales, des manuels pour la manipulation des explosifs, des tracts signés Abou Kalybse, et une liste recensant vingt-trois intellectuels dont huit cochés d’une croix parmi lesquels figurent le poète Jamal Armad, Sissane Miloud de la télé et l’homme de spectacle Aït Méziane... — (Yasmina Khadra, Morituri, éditions Baleine, 1997, page 100)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]