persécuter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin persequor.

Verbe [modifier le wikicode]

persécuter \pɛʁ.se.ky.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Inquiéter, tourmenter sans relâche par des voies injustes, par des poursuites violentes.
    • Les Romains, bien plus sages que les Grecs, n'ont jamais persécuté aucun philosophe pour ses opinions. — (Voltaire, Dictionnaire philosophique, 1764)
    • Si encore on le persécutait, il se sentirait vivre ; mais on l’accueille par un sourire et non par une injure, ce qui est pis ; et promptement il se rend compte de l’inanité de ses démarches, du néant de ses efforts et il se décourage ! — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • La Reine de la Nuit, au début était une mère qui cherchait partout sa fille persécutée par un méchant magicien, elle devient, en route, une incarnation des puissances occultes et malfaisantes. — (Les Annales conferencia, journal de l'Université des annales, 1962)
  2. (par exagération) Importuner, presser avec indiscrétion, se rendre incommode.
    • C’est un homme qui me persécute continuellement.
    • Il a tant persécuté le rapporteur de son affaire qu’elle est enfin jugée.
    • Il a un créancier qui le persécute.
    • Il me persécute de ses vers.
    • Il me persécute par ses assiduités.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]