persona non grata

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Persona non grata

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Composée de persona, non et grata.

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
persona non grata
\pɛʁ.sɔ.na nɔn ɡʁa.ta\

persona non grata \pɛʁ.sɔ.na nɔn ɡʁa.ta\ invariable

  1. Indésirable, qui n’est pas bienvenu.
    • Je suis devenu persona non grata à Saint-Pétersbourg. J’espère que je ne le suis pas à Vienne. — (Alexander Hübner, Neuf ans de souvenirs d’un ambassadeur d’Autriche à Paris, 1904)
    • Cuba est persona non grata auprès du FMI et de la Banque Mondiale, les principaux bailleurs de fonds à l’échelle de la planète. — (Charles Lancha, Histoire de l’Amérique hispanique de Bolívar à nos jours, 2003)
    • Quelques mois plus tard, on lui avait conseillé de prendre sa retraite puisqu'il était persona non grata et comme il avait réussi à faire tomber les ripous, il ne s'était pas fait prier. — (Patrick Florès, Dernier tango à Kaboul, Mon Petit Éditeur, 2014, page 197)
    • Le Parlement européen […],
      E — considérant la décision du gouvernement du Belarus de déclarer personae non gratae dix diplomates des États-Unis […], rappelle que la normalisation des relations avec le Belarus passe par le respect des principes démocratiques.
      — (Résolution du Parlement européen du 22 mai 2008 sur l'arrestation de prisonniers politiques au Belarus, (2009/C 279 E/24))

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Expression latine composée de persona, non et grata.

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

persona non grata

  1. Persona non grata.

Voir aussi[modifier le wikicode]