pertuisane

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1564) Référence nécessaire L’arme s’appelait partisanne au XVe. Ce nom vient de l’italien partigiana lui-même issu de pertuis, un mot venant de l’ancien français pertuisier (« percer »). Référence nécessaire

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pertuisane pertuisanes
\pɛʁ.tɥi.zan\
Le fer d’une pertuisane.

pertuisane \pɛʁ.tɥi.zan\ féminin

  1. (Histoire) Ancienne arme d’hast avec un fer triangulaire pourvu à la base de deux orillons symétriques. — Note : Elle fut utilisée du XVe au XVIIe siècle. Cette hallebarde avait un fer plus long, plus large et plus tranchant que celui des autres armes de ce genre.
    • Le clerc était maintenant complètement accoutré en yeoman, avec l’épée et le bouclier, l’arc et le carquois, et une grande pertuisane sur l’épaule. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le chien avait enfilé une venelle, devant les pertuisanes du guet enrouillé par la pluie et morfondu par la bise. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Et moi, dit l’hôte, […], moi, je vais fourbir ma salade, emmêcher mon arquebuse et affiler ma pertuisane. On ne sait pas ce qui peut arriver. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. IV)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus pertuisane figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : arme.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]