peur bleue

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De peur et bleu. Image liée à la coloration bleu pâle des lèvres et des extrémités (doigts et orteils) chez les malades cyanosés par le choléra. [Voir aussi l’explication de Bernard Cerquiglini en images]

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
peur bleue peurs bleues
\pœʁ blø\

peur bleue \pœʁ blø\ féminin

  1. (Figuré) Violente peur.
    • A l’ébahissement premier de Désormeaux succéda sans transition une peur bleue. — (Eugène Chavette, La Chambre du crime, 1875)
    • Le banquier fait la retape, mais il a une peur bleue de l’agent des mœurs, c’est-à-dire du maître chanteur. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 10-11)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]