philanthrope

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien φιλάνθρωπος, filánthropos.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
philanthrope philanthropes
\fi.lɑ̃.tʁɔp\

philanthrope \fi.lɑ̃.tʁɔp\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui aime les êtres humains.
  2. (En particulier) Celui, celle, qui s’occupe d’améliorer le sort de ses semblables.
    • […] ; ils détestent la grève générale parce que toute propagande faite sur ce terrain est trop socialiste pour plaire aux philanthropes. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.157)
    • Les murs de la chambre étaient crépis et nus. Rien ne les ornait, sauf un portrait, un portrait de Benjamin Franklin. ll étalait dans un cadre grossier sa face grasse et pateline de saint laïque, son gilet noir, sa cravate de quaker, toute cette fausse bonhomie biblique qui a fait du lac Michigan un frère jumeau du lac de Genève. Rien dans sa tendre expérience ne prédisposait Annabel à comprendre combien l’image de ce sinistre philanthrope était normale et à sa place dans ce guet-apens. — (Pierre Benoit, Le lac salé, 1921, rééd. Le Livre de Poche, page 152)
    • Le mécanisme iatrogénique est le même que celui qui poussait les philanthropes du XIXe siècle à sortir les jeunes des prisons : les comportements déviants sont contagieux, particulièrement pour les déviants. — (Richard E. Tremblay, Prévenir la violence dès la petite enfance, éd. Odile Jacob, 2008, chap. 7)

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]