phosphatine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIXe siècle) D'un nom de marque, inventé par le pharmacien Émile Falières.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
phosphatine phosphatines
\Prononciation ?\

phosphatine \Prononciation ?\ féminin

Publicité pour la Phosphatine Falières, parue dans L'Illustration, en 1918.
  1. Bouillie à base de céréales, enrichie en phosphate de calcium et destinée à l'alimentation des nourrissons.
    • Toutes les fécules qui entrent dans la composition de la phosphatine ont été portées à une température suffisamment élevée pour les stériliser et pour en solubiliser et saccharifier partiellement la molécule amylacée. — (Annales de médecine et chirurgie infantiles: Revue pratique internationale, 1905, vol.2, p.828)
    • Je sors ce que j'ai amené dans mes cartons, du lait, de la phosphatine, du riz, de l'huile, du savon... et deux cartons de poulet ! — (Blanche Bouity Mafouana, Comme une brûlure sur la peau, Éditions Publibook, 2013, p.54)
    • D'autres ne respiraient plus qu'à peine, vieilles enveloppes affranchies de publicités peintes cinquante ans plus tôt, bandages herniaires et phosphatines fantomatiques. — (Jean Echenoz, Les Grandes blondes, Éditions de Minuit, 1995, p.18)
    • Nous allons simplement manger un morceau sur l’herbe : un point c’est tout. Emporte la boîte de phosphatine du petit et un morceau de pain. — (Jean Giono, Les Âmes fortes, Gallimard, 1950, Folio p. 268)

Traductions[modifier]