photographier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Milieu XIXe siècle) De photographie, avec la désinence verbale -er.

Verbe [modifier le wikicode]

Panneau routier d'interdiction de photographier.

photographier \fɔ.tɔ.ɡʁa.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Obtenir une image par les procédés de la photographie.
    • Dans un livre récent, M. Maxime Du Camp raconte qu'il photographiait, en Égypte, au cours d'un voyage entrepris en compagnie de G. Flaubert, en 1849.
      C'était peu après l'invention de la photographie.
      — (Bulletin du Club alpin belge, tome 1, 1886, p. 150)
    • Aussi n’aimaient-ils pas à ce que les rarissimes piroguiers de passage photographiassent leur antiques et vénérables maisons croulantes. — (Henry de La Tombelle, La descente de la Boulbouche, Éditions J. Susse, 1943)
    • Ils photographièrent le nouvel État albanais à peine formé, qui se muait tour à tour en république, en royaume et parfois en chaos; ils photographièrent des milliers de montagnards, les dames et demoiselles de la société, les malades dans les couloirs des hopitaux, des propriétaires, des fabriques […]. — (Ismail Kadaré, « Les Marubi, aèdes de la photographie », traduit par Jusuf Vrioni & Emmanuelle Zbynovsky, en préface de Marubi, une dynastie de photographes albanais, de Loïc Chauvin & Christian Raby, Paris : éd. Écrits de lumière, 2011)
    • Elle refusait que je la photographiasse, m'expliquant que je ne lui avais pas donné suffisamment d'argent. Alors que moi avec le cliché que je pourrais prendre d'elle, je pouvais gagner plein d'argent là-bas en France sur son dos. — (Ramzi Saïdani, « Babouchka », dans les Nouvelles russes, Lille : chez l'auteur/Lulu.com, 2012, p. 47)
    • (Par extension)Avec une dextérité toute professionnelle, Kuch dirigea vers un angle de la pièce un jet de lumière électrique et un appareil instantané sur la plaque duquel se photographièrent deux têtes ahuries de coupables réveillés en sursaut. Le cliché obtenu, l’artiste habile fit place à l’époux irrité et Kuch de tomber à bras raccourci sur le séducteur. — (Charles de Varigny, Le mariage et le divorce aux États-Unis, Revue des Deux Mondes, livraison du 1er septembre 1889, tome 95, 1889, p. 78)
  2. (Figuré) (Familier) Graver dans sa mémoire une vision rapide ou furtive.
    • Il avait déjà pu saisir ce regard profond et si vert dans la forêt de Chantilly. Il l’avait photographié et il le conservait à jamais gravé dans sa mémoire. — (Luc Delfosse, L'homme qui avait été amoureux ou Qu'y a-t-il de plus beau qu'un chapeau ?, Paris : XXIe Guenberg 9, 1994)
    • Il […] jette un nouveau coup d'œil par-dessus son épaule : personne. Il fait carrément demi-tour, scrute la cohue moutonnière, ne voit rien qui confirme son affreuse vision. Il manque de se pincer, et pourtant il est sûr de bien avoir « photographié » ces deux types. — (Yves Bonnet, Impondérables, éd. Calmann-Lévy, 2003, chap. 65)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]