phragmitaie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir phragmite et -aie

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
phragmitaie phragmitaies
\fʁaɡ.mi.tɛ\

phragmitaie \fʁaɡ.mi.tɛ\ féminin

  1. (Écologie) Peuplement végétal dense, sur les rives des eaux douces, de phragmites, voire de baldingères.
    • Les innombrables îlots-banc du lac sont couverts d’une végétation soit étalée à extrémité dressée formant prairie aquatique (prairie à Vossia), soit dressée formant roselière (papyraie à Cyperus papyrus, phragmytaie à phragmites, typhaie à Typha). Ils possèdent souvent en leur centre une zone d'eau plus ou moins libre avec nymphaie et typhaie.— (Jean-Claude Olivry, Hydrologie du lac Tchad, 1996)
    • Elle profite particulièrement au Brochet : l’époque du frai correspondant au maximum des crues, les phragmitaies et cariçaies de l’ancien méandre constituent alors de vastes frayères pour cette espèce. — (Anonyme, Le Méandre du Saugey, au cœur du réseau des Espaces Naturels Sensibles de l’Isère, Conseil Général de l’Isère)
    • D’après Schricke (1986a, b), la surface française en phragmitaie était estimée au début des années 1980 à environ 15 000 ha ; celle de la scirpaie, la glycériaie et la phalaridaie était de 1 000 ha pour chacune, surfaces négligeables par rapport aux seules phragmitaies. — (Céline Le Barz, Marc Michas & Carol Fouque, Les roselières en France métropolitaine : premier inventaire (1998-2008), Faune sauvage n° 283/janvier 2009)
    • Ce milieu végétal aquatique - avec ses Papyrus hauts de 4 mètres, ses forêts d’ambaj impénétrables et ses phragmitaies compactes aux racines et rhizomes enchevêtrés - n’a rien de commun avec les habituels théâtres des opérations de l’armée tchadienne. — (Christian Seignobos, Lac Tchad : tout comprendre de la stratégie des terroristes de Boko Haram Le Monde le 29 avril 2016)

Hyponymes[modifier]

Traductions[modifier]