pioche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : pioché

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Mot de formation romane ou française, reposant sur une base expressive à structure consonantique [p-k], très répandue dans les langues européennes, signifiant « un petit coup donné avec un objet pointu ». Apparaît en 1596.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
pioche pioches
\pjɔʃ\
Une pioche (sens 1)
Armoiries avec une pioche (sens héraldique)

pioche \pjɔʃ\ féminin

  1. Outil de terrassier ou de cultivateur, composé d'un fer emmanché, à une pointe d'un côté et un tranchant de l'autre, ou, à deux pointes, et utilisé pour creuser le sol, décompacter, couper les racines, excaver des cailloux.
    • Quelques bons coups de pioche et on pourra sortir cette souche.
  2. (Argot polytechnicien) (Vieilli) Désigne un travail intellectuel assidu et long.
    • Il faut se mettre à la pioche si on veut rendre cette dissertation pour demain.
  3. Tas de cartes, ensemble de jetons, tickets ou pièces dans lequel on va aller prendre un élément au hasard.
    • Le donneur distribue 7 cartes à chaque joueur et retourne la première carte de la pioche, qui constitue l’entame. — (Yann Caudal, Le grand guide des jeux de cartes, Éditions Eyrolles, 2011, p.71)
  4. (Par extension) (Familier) Choix heureux ou malheureux.
    • Pour les amateurs de vin, là-aussi, bonne pioche, puisque le bistrot fait également bar à vins. — (Petit Futé Caen 2015)
    • — Mauvaise pioche, alors ? grimaçai—je avec peine.
      — Très mauvaise pioche. Si cela vous dit, et si je ne vous ai pas complètement écœurée, essayez d'en voir un autre, histoire de ne pas rester sur cette mauvaise impression.
      — (Salima Bitout, L'amour au kilo, 12-21/Amorosa, 2013, chap.4)
  5. (Héraldique) Meuble représentant l’outil du même nom dans les armoiries. Elle est généralement représentée en pal. Son fer est pointu d’un côté et plat de l’autre et courbé avec un manche long et centré par rapport au fer. Il est vers le chef, pointe à dextre. Si son manche est d'un émail particulier, on la dit emmanchée. À rapprocher de pic de mineur, piolet et pointerolle de mineur.
    • Parti mi coupé à senestre: 1) d'azur à une crosse d'or, 2) de gueules à une tête de chamois le cou sectionné à la verticale, d'or allumé du champ; 3) d'or à une pioche de sable le manche en pal, la pointe du fer à dextre, qui est de la commune de Cogne en Italie → voir illustration « armoiries avec une pioche »

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Outil composé d'un fer emmanché, à une pointe d'un côté

Apparentés étymologiques[modifier]

Outil composé d'un fer emmanché, à une pointe d'un côté
marteau-piqueur, pic, piquer, piqueur

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Voir la conjugaison du verbe piocher
Indicatif Présent je pioche
il/elle/on pioche
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je pioche
qu’il/elle/on pioche
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
pioche

pioche \pjɔʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de piocher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de piocher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de piocher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de piocher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de piocher.

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « pioche [Prononciation ?] »
  • France (Toulouse) : écouter « pioche »

Voir aussi[modifier]