pioupiou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) D'une onomatopée du cri des jeunes poussins (→ voir piou et piaf) avec redoublement.
(1838) Avec le sens de « jeune soldat », vient d'une pièce de théâtre d’Antoine-François Varner, Le Pioupiou ou la gloire et l'amour (1838).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pioupiou pioupious
\pju.pju\

pioupiou \pju.pju\ masculin

  1. Cri des poussins
    • Le pioupiou des poussins autour de leur mère-poule attentive.
  2. (Par extension) Poussin.
  3. (Figuré) Jeune soldat, bleu, troufion
    • Des pioupious aussi suivaient le cortège avec leurs fusils : le peloton des décorés. — (Jules Vallès, L’Insurgé, G. Charpentier, 1908)
    • Je le voyais sur des photographies, déguisé en pierrot, en garçon de café, en pioupiou. — (Simone de Beauvoir, Mémoire d'une jeune fille rangée, 1958, page 28)
    • 6 mai 1940 – Quelques amis avaient bien troqué leur complet-veston contre une panoplie de pioupiou et nous les avions regardés d’un œil tendre, au début. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 11)
    • 10 octobre 44 – Ah ! les parents pauvres que sont nos pioupious avec leurs croquenots et leurs capotes kaki, raides comme des couvertures de train ! — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 352)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Cri des poussins

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]