piquer au vif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir piquer et vif

Locution verbale [modifier]

piquer au vif \pi.ke o vif\ (se conjugue, voir la conjugaison de piquer)

  1. Piquer jusqu’au sang.
    • La viande est piquée au vif.
  2. (Figuré) Exciter ; irriter.
    • À la vue de ces appareils prodigieux au nickel étincelant, que combinent certains acrobates pour présenter dans les cirques un numéro sensationnel, notre curiosité pourra être piquée au vif […] (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
  3. (Figuré) Faire une offense très sensible, en particulier dans un domaine qui tient particulièrement à cœur.
    • La dame fut piquée au vif de cette mystification. (Lettres de Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné)
    • Évidemment, la dégringolade continue de sa cote de popularité l’a piqué au vif : Emmanuel Macron a reproché, en petit comité, aux ministres et aux députés Marcheurs de l’avoir laissé « seul », cet été, quand les polémiques on éclaté. (Encore et toujours la com’, Le Canard Enchaîné, 30 août 2017, page 2)

Synonymes[modifier]

Faire une offense très sensible 

Dérivés[modifier]

Références[modifier]