piquet de grève

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De piquet et de grève.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
piquet de grève piquets de grève
\pi.kɛ də ɡʁɛv\

piquet de grève \pi.kɛ də ɡʁɛv\ masculin

  1. Rassemblement de grévistes aux entrées du lieu de travail pour convaincre les non-grévistes de ne pas aller travailler et, le cas échéant, les en empêcher.
    • Le lundi à l’usine de Cléon, dès 5 heures du matin, on avait mis en place un piquet de grève et on distribuait un tract réalisé en commun avec la C.G.T. sur le plan de l’union locale d’Elbeuf. — (Jean-Marie Leuwers, Un peuple se dresse : luttes ouvrières, mai 1968, 1969)
    • Sitôt après l’assemblée, les piquets de grève prirent leur faction aux abords de la gare. — (Constant Frey, La grève générale de 1918 : Légendes et réalités, 1969)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]