pis que pendre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Composé de pis, que et pendre.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

pis que pendre \pi kə pɑ̃dʁ\

  1. Du mal, de virulentes critiques.
    • Ils ont écrit pis que pendre sur son travail.
    • — Son frère est venu à l’hôtel pour vous parler... Il n’avait pas le temps d’attendre... Il m’a dit pis que pendre du mort… Du moins dans son esprit est-ce très grave : un fainéant… Deux passions : les femmes et la chasse… Plus la manie de faire des dettes et de jouer au grand seigneur… — (Georges Simenon, Le chien jaune, 1931, in Œuvres complètes, tome II, éditions Rencontre, Lausanne, édition de 1967, page 217.)
    • La loi de programmation militaire 2019-2025 a été soumise à sept sénateurs. Qui en disent pis que pendre. — (Claude Angeli, « Bagatelles pour un massacre des crédits de l’armée », Le Canard Enchaîné, 30 mai 2018, page 3.)